L’accident vasculaire cérébral ou AVC atteint 1 canadien à chaque 10 minutes. L’AVC se déclenche habituellement par la formation d’un caillot sanguin qui interrompt l’apport du sang au cerveau causant des lésions cérébrales. Plusieurs auront des séquelles, comme une paralysie partielle ou complète d’une moitié du corps (hémiplégie). L’acupuncture peut accélérer la réadaptation à la suite d’un AVC et aider à le prévenir.

Selon la médecine chinoise, le caillot de sang est considéré comme le résultat d’un déséquilibre. Ce déséquilibre est identifiable et peut être traité en acupuncture. 

Certains points d’acupuncture pour traiter l’hémiplégie sont situés sur le crâne. La crâniopuncture permet de stimuler les zones responsables de la motricité des membres, ce qui augmenterait la mobilité.  En Chine, les patients sont traités à raison de 3 à 5 fois par semaine. Les résultats peuvent se voir de façon instantanée.

Signes de l’accident cérébrovasculaire

L’AVC peut se produire soudainement :

  • Coma
  • Paralysie du corps
  • Mal de tête inhabituel et d’une intensité exceptionnelle
  • Des étourdissements
  • Engourdissement d’une partie du corps
  • Difficulté d’élocution
  • Perte de vue ou une vision double dans 1 seul œil

Contactez le 911, la personne pourrait avoir besoin de recevoir un médicament qui aidera à dissoudre les caillots de sang rapidement. Cela pourrait lui sauver la vie et limiter les conséquences.

 

 

Publié le
Catégories: Acupuncture